Salam aleikum est une salutation musulmane traditionnelle. Elle est utilisée par tous les peuples qui pratiquent l’islam. En raison des caractéristiques phonétiques des différentes langues, la manière de prononcer le message d’accueil peut varier d’un pays à l’autre. Au lieu de “salam aleikum”, par exemple, on peut dire “as-salamu aleikum”. Mais il serait tout à fait correct de dire “salam aleikum”. C’est ainsi que la salutation sonne en arabe, la langue du Saint Coran. Mais quelle est véritablement la signification de salam aleykoum ?

La signification de salam aleykoum 

Le mot « salam », un mot apparenté au mot « islam », avait à l’origine une signification exclusivement religieuse. Elle était utilisée dans le sens de « paix avec Allah ». C’est actuellement l’équivalent du mot « bonjour » en français. Cependant, son sens est bien plus profond, même si cette expression s’apparente au fait de dire « bonjour » à une personne.

  • En arabe, le mot « salam » peut vouloir dire plusieurs choses : salut, salutation, paix, sécurité, sûreté. A savoir qu’un des Noms d’Allah est également « As-Salam », ce qui signifie « La Paix Suprême ».
  • Le mot « aleykoum » quant à lui, est en fait un mot composé de deux parties : « ‘ala » et « koum ». 
  • Pour ce qui est de « ‘ala », il s’agit d’une préposition qui a un sens extrêmement large en arabe. Cela peut signifier : à, au, au-dessus, en, sur, chez, selon, malgré, de, pendant, auprès, contre, pour, par, à condition etc.
  • Pour ce qui est de « koum », c’est en réalité une terminaison de conjugaison qui veut dire « vous ». Si on avait dit « ka » cela aurait voulu dire « toi » pour un homme, et « ki » aurait signifié « toi » pour une femme. Il est d’ailleurs possible de passer le salam à n’importe quelle forme : « salam aleyka », « salam aleyki », « salam aleyna » etc.

La signification de salam aleykoum traduit de l’arabe pourrait donc être approximativement en français : 

  • que la paix soit sur vous ;
  • que le salut soit sur vous ;
  • ou encore que la salutation soit sur vous.

Comment réagir face à cette parole ?

La signification de salam aleykoum étant « que la paix soit sur vous », il est alors d’usage de répondre à cette salutation par « wa aleykoum salam ». Ce qui, traduit de l’arabe, signifie « que la paix soit sur vous aussi ».

  • Cette magnifique forme de salutation est d’ailleurs citée par le Prophète aleyhi salat wa salam : 

« Lorsque Allah créa Adam aleyhi salam, Il lui dit : « Va donc saluer ceux-là (il s’agissait d’un groupe d’anges qui étaient assis) et écoute attentivement leur salutation car ce sera ta salutation et celle de ta descendance. » Adam leur dit : « Salam aleykoum ! » Ils lui répondirent : « Wa aleykoum salam wa rahmatoullah ! » Ils ajoutèrent : « ainsi que la miséricorde d’Allah ! » Boukhari 

  • Il est également d’usage et autorisé de répondre une salutation encore plus complète : « wa aleykoum salam wa rahmatoullah wa barakatouh ».
  • Le Coran parle également de la salutation :

« Si on vous fait une salutation, saluez d’une façon meilleure ; ou bien rendez-la (simplement). Certes, Allah tient compte de tout. » S.4, V.86

  • Enfin, il existe des règles concernant le fait de savoir qui doit saluer qui en premier. Le Prophète aleyhi salat wa salam a dit :

« Le plus jeune doit saluer le plus âgé, le passant, celui qui est assis, et le petit nombre, le plus grand nombre. » Une autre citation ajoute : « Celui qui est sur une monture doit saluer celui qui est à pied. » Boukhari

A qui n’est-il pas conseillé de dire salam aleykoum ?

Il y a certains moments parmi lesquels il n’est pas approprié de passer le salam à un autre musulman :

  • lorsqu’il fait la prière ; 
  • pendant que l’imam fait la khotba ;
  • lorsqu’il satisfait ses besoins naturels 
  • s’il parle avant de passer le salam ;
  • etc.

La signification de salam aleykoum est donc unique et revêt un sens religieux et très particulier. Qu’Allah fasse que nous soyons parmi les gens d’As-Salam et de Dar As-Salam (le Paradis) !